Soutenir Ben de la page blanche au livre Photo jack hydra avec Tipeee en cliquant ICI

Et si vous regardiez des vidéos de meilleure qualité grâce à un micro blue yeti ? Cliquez sur la petite image juste au-dessous pour en savoir plus :

Blue yeti

 

27 clés pour créer le héros de votre roman - inventer un personnage de roman

Le sujet du jour : inventer un personnage de roman

Hello Ami(e) des livres et des mots !

Souvenez-vous : la dernière fois, je vous avais parlé de l’importance des recherches pour votre roman et de la STRATEGIE pour les traiter. Si vous avez un trou de mémoire, n’hésitez pas à retourner sur la page en question, c’est par ici. Car aujourd’hui, nous allons inventer un personnage de roman.

Si vous vous rappelez bien, je m’étais arrêté sur les fiches Bristol. J’avais commencé par vous dire d’en faire sur les lieux d’abord, les métiers, la pêche aux langoustes... Puis j’avais continué avec les personnages. Dans mon exemple, c’étaient Marius, Eléonore et le père d’Eléonore.

Petite parenthèse : travaillez avec un agenda. Chaque jour, prévoyez vos tâches pour le lendemain. Bien sûr, n’envisagez pas des « missions » qui demandent un investissement trop important : par exemple, un jour, vous choisissez votre genre littéraire de prédilection, le lendemain, vous prévoyez d’écrire le résumé du début à la fin sur une page et le surlendemain, vous repérez les premières recherches à effectuer...

Quoi ? Ça casse le mythe de l’écrivain romantique qui écrit comme par magie ? Sans avoir besoin de se structurer ? Désolé de vous brusquer, mais le temps du poète fantasque est malheureusement terminé. Vous voulez écrire un roman... que vous voulez publier ? Soyez organisé(e), vous serez bien plus efficace !

S organiser au travail - inventer un personnage de roman

Je ferme la parenthèse. Entrons dans le vif du sujet !

Créer un personnage de roman n’a rien d’anodin...

Reprenez vos fiches sur les personnages et commencez par celui qui occupe la majeure partie de votre histoire : le protagoniste.

Mr darcy orgueil et prejuges - inventer un personnage de roman

Certains écrivains vous diront de commencer d’abord par le décor, l’ambiance, ce dans quoi vos personnages vont évoluer. C’est très important aussi bien sûr mais, pour ma part, le travail sur les personnages est LA mission numéro 1 à remplir. Pourquoi ? Parce que ce sont vos personnages qui portent l’histoire. Alors, évitez les longues descriptions qui pousseront votre lecteur à fermer votre livre et à rallumer la télé. Arghh !!

Revenons à nos moutons (euh...) : le protagoniste. Qui est-il ? Votre héros, celui qui doit accomplir la mission que vous avez décrite dans le résumé. Vous n’avez pas intégré de quête dans votre récit ? C’est mal ! Si c’est le cas, reprenez tout à zéro en relisant l’article précédent, ou regardez cette vidéo sur l’importance de la quête :

L’importance de la quête

Si vous avez tout bien fait, je vais maintenant vous donner une liste de clés qui vont vous permettre d’inventer un personnage de roman et, surtout, de travailler votre protagoniste. La voici :

  1. Ses nom, prénom, pseudo s’il en a un
  2. Ses date et lieu de naissance
  3. Son adresse
  4. Son véhicule s’il en a un
  5. Son appartement, sa maison ou ce que vous voulez, l’apparence extérieure et intérieure de son domicile
  6. Ses caractéristiques physiques (chevelure, couleur des yeux, traits du visage, sa corpulence…)
  7. Son look
  8. Son métier
  9. Ses passions, ce qu’il/elle aime faire
  10.  Ses manies, sa gestuelle, ses tocs s’il en a
  11.  S’il a des restrictions physiques (allergies, intolérances, handicap…)
  12.  Sa plus grande qualité et, par opposition, son plus grand défaut
  13.  Ses opinions politiques et sur la société
  14.  Son style de vie, sa façon d’être, son tempérament
  15.  Sa façon d’échanger avec les gens, son niveau d’intelligence sociale
  16.  Son parcours scolaire, ses études
  17.  Son statut familial (s’il est célibataire, marié, pacsé… s’il a toujours ses parents…)
  18.  Sa couleur préférée s’il en a une
  19.  Ses faiblesses et addictions (alcoolisme, toxicomanie, luxure...) n’hésitez pas à être vicieux/se sur ce point !
  20.  Son ou ses animau(x) de compagnie
  21.  Son orientation sexuelle
  22.  Ses livres préférés, si c’est un gros lecteur, son genre littéraire favori
  23.  Son genre musical, les musiques qu’il écoute et/ou qu’il interprète, son instrument de musique...
  24.  Son plat préféré, est-ce qu’il aime cuisiner ?
  25.  Le ou les sport(s) qu’il pratique
  26.  Les voyages qu’il a faits ou qu’il veut faire, et la façon dont il veut voyager
  27.  Son penchant pour les arts. A-t-il une sensibilité artistique particulière ? Pratique-t-il un art (dessin, théâtre, peinture, écriture créative...)

...

Mais inventer un personnage va bien au-delà !

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive. Mais voilà déjà 27 clés qui vous permettront de travailler ce protagoniste en bonne et due forme, de faire de lui un personnage authentique et humain ! Il en va de même pour chacun de vos personnages. Travaillez-les tous de cette façon, au moins les principaux (notamment l’antagoniste, le méchant quoi, et l’assistant, on parlera de la façon de les imaginer tous deux dans de prochains articles). Les personnages secondaires seront abordés de manière plus légère.

Si vous travaillez bien, en respectant ces 27 clés, en les développant suffisamment chacune, inventer un personnage de roman devrait vous prendre entre CINQ et SIX pages.

Vous avez bien lu. C’est beaucoup ? Mais l’écriture n’est pas un boulot de feignant !

Si c’est votre passion, foncez ! Si vous souhaitez écrire en dilettante, c’est possible aussi. Mais ne proposez pas votre manuscrit aux éditeurs, dans ce cas, ce serait du temps perdu !

Après, sachez que vous pouvez effectuer ce travail en plusieurs étapes. Si vous manquez de temps, ne vous forcez pas à tout faire le même jour. Un quart d’heure quotidien peut suffire, à condition de vous y astreindre régulièrement, c’est-à-dire en bossant un quart d’heure chaque jour sur votre projet. Vous avancerez peut-être lentement, mais sûrement.

Où retranscrire toutes ces infos ? Sur de nouvelles fiches Bristol ?

Que nenni ! Dans un cahier. Et pas dans un petit cahier d’écriture qu’on trimballe en classe de CP. Dans un gros cahier 24x32, s’il-vous-plaît ! Pour avoir la place de noter toutes les idées qui vous sembleront pertinentes. Si vous travaillez sérieusement, il risque d’y en avoir un certain nombre.

Alors, avant d’effectuer tout ce travail, profitez de votre temps libre pour faire cet investissement. Je ne vous demanderai pas souvent d’acheter quelque chose et, en plus, ce ne sera jamais très cher ! Mais le résultat que ces achats vont vous apporter peut valoir de l’or. Que pensez-vous de ce dommage collatéral ? ^^

Je vous donne une dernière astuce pour développer à fond vos personnages. Avant d’imaginer des relations complexes comme un triangle amoureux ou un trio d’experts associés dans le monde des affaires, commencez d’abord par vous rendre compte des échanges autour de vous. Comment les gens interagissent-ils ? Qu’est-ce qui les motive dans une conversation ? Comment interprètent-ils la vie ? Tout cela peut vous donner des idées pour travailler à fond la psychologie de vos personnages. Certains écrivains vous conseilleront d’avoir un carnet et un crayon à portée de main en permanence.

C’est très utile pour créer votre personnage de roman !

Mais je reconnais que la vie de tous les jours nous pousse à penser à beaucoup de choses tout le temps. Du coup, si vous débutez dans l’écriture, vous ne penserez peut-être pas tout de suite à emmener ces deux outils partout où vous allez. Si vous avez un smartphone, n’hésitez pas à utiliser le bloc-notes intégré pour y écrire toutes les idées qui vous passent par la tête. Mais un carnet et un crayon (ou un stylo, pas besoin de le tailler du coup ^^) restent le must, car il n’y a pas de risque de bug ou de batterie déchargée ! Vous penserez à reporter sur votre carnet toutes les idées que vous avez écrites sur votre téléphone.

Après le travail sur les personnages principaux qui, je le rappelle, sont le protagoniste, l’antagoniste (le méchant) et l’assistant (le copain du héros), vient la conception des personnages secondaires.

Pas besoin d’être aussi précis avec eux, une bonne page dans votre gros cahier suffira.

Si vous le souhaitez, j’évoquerai à nouveau les secondaires dans un prochain article. Mais, encore une fois, il n’est pas obligatoire d’être aussi précis sur les personnages moins importants. Du moment que vous les décrivez un minimum et le plus fidèlement possible, en accord avec l’ambiance intégrale de votre roman, pas de problème.

Viendra ensuite la conception des figurants (une foule en colère, une armée, un groupe de filles qui vont dans un stand de manucure... zut, cliché ! Evitez ça à tout prix, hein :p). Dans ce cas, un paragraphe peut suffire, sauf si vous voulez rajouter des détails supplémentaires. Je reprends l’exemple de l’armée : de quoi est faite l’armure des soldats (dans le cadre d’un roman historique ou fantasy éventuellement) ? comment est-elle montée ? quel est son style (« broigne à plaques » ou bien armure classique de chevalerie...) ? A vous de voir. Tout ça, c’est à vous de le chercher. 

Si besoin, reprenez vos fiches Bristol et notez tous les éléments que vous découvrirez au fur et à mesure de votre écriture, les détails des armures par exemple, et consacrez les pages de votre cahier à la conception des personnages, leur psychologie, leur caractère... Les éléments techniques ne figureront que sur les fiches Bristol. C’est ma façon de travailler, mais c’est pour m’éviter de mélanger les pinceaux. A vous de trouver votre rythme.

A noter que les figurants peuvent être aussi des animaux : une meute de loups, un groupe de méduses, une horde de gnous dans la savane africaine... Dans un roman fantastique qui se passe dans une jungle, ça peut aussi être un amas de plantes carnivores...

Une fois tous les personnages traités, attardez-vous sur les lieux.

Mais je ne les évoquerai pas ici. Le travail sur les lieux fera l’objet d’un prochain article.

Voilà, Ami(e) des livres, c’est la fin. Vous avez toutes les clés en main pour inventer un personnage de roman. Je vous laisse travailler tranquille, peaufiner tout ça et vous dis à la semaine prochaine pour un nouveau conseil écriture.

Rappel du matériel :

- un carnet et un crayon

- un cahier 24x32

- un agenda

- un surligneur pour mettre en évidence les recherches à effectuer.

Je vous laisse libre de rajouter tout autre outil qui vous semblera utile. ^^

Bon courage !

Carpe Diem,

Votre dévoué Jack Hydra ;)

 

Retrouvez un extrait de mon prochain roman fantasy Des Pierres Sacrées et Profanes : Des Pierres Sacrées et Profanes, ExtraitDes Pierres Sacrées et Profanes, Extrait (264.4 Ko)

Vous souhaitez en savoir plus ? Cliquez ici

Devenez mon acolyte en cliquant ici

Article précédent : La stratégie qui m'a permis d'organiser mes recherches pour mon roman

Article suivant : L'Art de concevoir un VRAI méchant

Nouveaux articles conseils écriture

Blog

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (6)

ArleneMiz
  • 1. ArleneMiz | 23/07/2017

Revolutional update of SEO/SMM software "XRumer 16.0 + XEvil 3.0":
captchas breaking of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another size-types of captchas,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM software: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other software.

Interested? You can find a lot of impessive videos about XEvil in YouTube.
See you later!


XRumer20170721

ArleneMiz
  • 2. ArleneMiz | 22/07/2017

Revolutional update of SEO/SMM package "XRumer 16.0 + XEvil":
captcha solution of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another subtypes of captchas,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM software: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other programms.

Interested? There are a lot of demo videos about XEvil in YouTube.
Good luck ;)


XRumer20170721

ArleneMiz
  • 3. ArleneMiz | 22/07/2017

Absolutely NEW update of SEO/SMM package "XRumer 16.0 + XEvil 3.0":
captchas solving of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another types of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM programms: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other programms.

Interested? There are a lot of demo videos about XEvil in YouTube.
See you later ;)


XRumer20170721

DorothyGeoge
  • 4. DorothyGeoge | 18/07/2017

Revolutional update of SEO/SMM package "XRumer 16.0 + XEvil 3.0":
captcha regignizing of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another size-types of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM software: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other programms.

Interested? You can find a lot of introducing videos about XEvil in YouTube.
Good luck!


XRumer20170718

DorothyGeoge
  • 5. DorothyGeoge | 17/07/2017

Absolutely NEW update of SEO/SMM software "XRumer 16.0 + XEvil":
captcha solution of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another types of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM software: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other software.

Interested? There are a lot of introducing videos about XEvil in YouTube.
See you later!


XRumer20170717

Dorisacous
  • 6. Dorisacous | 17/07/2017

Revolutional update of SEO/SMM software "XRumer 16.0 + XEvil":
captchas breaking of Google, Facebook, Bing, Hotmail, SolveMedia, Yandex,
and more than 8400 another types of captcha,
with highest precision (80..100%) and highest speed (100 img per second).
You can connect XEvil 3.0 to all most popular SEO/SMM software: XRumer, GSA SER, ZennoPoster, Srapebox, Senuke, and more than 100 of other software.

Interested? You can find a lot of introducing videos about XEvil in YouTube.
Good luck ;)


XRumer201707

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau