Soutenir Ben de la page blanche au livre Photo jack hydra avec Tipeee en cliquant ICI

Et si vous regardiez des vidéos de meilleure qualité grâce à un micro blue yeti ? Cliquez sur la petite image juste au-dessous pour en savoir plus :

Blue yeti

 

En attendant Bojangles - roman sur internet

Hello Ami(e) des livres !

Article pas comme les autres sur ce blog de roman sur internet

J’espère que tu vas bien, que tu as la pêche ! Aujourd’hui, je vais te parler d’un livre que j’ai pris plaisir à lire, que je vais te commenter plus en détail sur ce site de roman sur internet, et que tu devrais lire aussi. Oui, tu devrais le lire, non pas parce qu’il a cartonné et qu’il cartonne toujours au sein des librairies, mais plutôt parce que c’est un roman non pas fantasy, mais fantaisiste !

Dans celui-ci, pas de magie, pas de chevalier en armure, pas de dragon, rien de tout ça, juste de la fantaisie, tout simplement, accompagnée d’émotions excessives, auxquelles on ne peut pas faire autrement que de s’y attacher.

En attendant Bojangles, c’est une infinité de situations décalées et burlesques, de personnages hauts en couleur, tout cela se mélangeant et s’embrasant dans une symphonie d’émotions tracée par la plume d’Olivier Bourdeaut.

en attendant bojangles - roman sur internet   

Olivier bourdeaut - roman sur internet

Le nouveau roman en ligne commenté sur le site :

Avant de t’en dire plus sur ce blog de roman sur internet, je me dois de te dévoiler le synopsis :

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur « M. Bojangles » de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte. L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.

« L’optimisme des comédies de Capra, allié à la fantaisie de L’Ecume des jours. » Editions Finitude https://www.finitude.fr/index.php/livre/en-attendant-bojangles-2/

En fait, je ne devrais même pas t’en dire plus puisque le synopsis à lui seul résume tout ce qu’il y a à dire sur le livre. Toutefois, je vais quand même te raconter, sur ce site de roman sur internet, ce que j’ai ressenti au cours de ma lecture.

Rien que la première page m’a fait dire ceci : « Mon petit Jack, tu seras tenu en haleine du début à la fin, ne te pose pas plus de question ! »

Voici pourquoi, sur ce blog de livre en ligne :

L’allégresse extravagante se mêle à des larmes de bonheur et de rire, pour notre plus grand plaisir. On en ressort enchanté, épanoui et je dirais même, accompli. C’est une leçon de vie que nous fait l’auteur avec ce roman. Une leçon de lâcher-prise, plus exactement, où vouloir tout contrôler devient tout bonnement ridicule. Il nous fait partager sa joie d’être avec les autres, dans un tourbillon de jeunesse, de danse et de plaisir, sa joie de déconner (une joie qui est essentielle selon moi) et, par-dessus tout, sa joie d’aimer, et d’être aimé. Il nous fait savoir ce que des êtres humains sont capables de faire par amour et, je peux te le dire, c’est grandiose. On dit que la connerie n’a pas de limite, mais l’amour non plus !

De futures chroniques littéraires sur ce site de roman numérique :

J’espère que tu as apprécié cette chronique « hors-série ». Il y en aura d’autres, je te le promets. En attendant, je te laisse glisser tes commentaires dans la partie appropriée de ce site de roman sur internet, juste au-dessous.

Je te souhaite une très bonne continuation dans tes projets et te dis à très bientôt pour de prochaines aventures !

Carpe Diem,

Ton ami Jack Hydra ;)

 

Des Pierres Sacrées et Profanes, ExtraitDes Pierres Sacrées et Profanes, Extrait (264.4 Ko)

Tu souhaites en savoir plus ? Clique ici

Deviens mon acolyte Naacal en cliquant ici

Article précédent : Construire une quête

Article suivant : L'ERREUR de l'écrivain

Articles lecture et médias

Blog

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau